Jaune
590 nm

Couleur tonique, mais non excitante. Intervient dans les problèmes d’épiderme pour la retention de la peau, les pores dilatés, la réduction des cicatrices, aide en cas d’eczéma, stimule l’activité des fibroblastes. Elle permet la diminution de la production de collagénase interstitielle (MMP1) induite par les rayons UV ou choc thermique. Calme les maux du système nerveux, accélère la digestion et le transit, c’est un anti-fatigue mentale, anti-mélancolie qui permet de lutter contre la déprime.

Bleu
469 nm

Couleur antiseptique et astringente, stimule le système parasympathique, réduit la tension artérielle et calme la respiration et le rythme cardiaque, tonifie le système nerveux, aide à la relaxation.
Efficacité reconnue pour traiter l’acné. L’irradiation des acnés de P. avec la lumière visible bleue mène à la photo-excitation des porphyrines bactériennes, à la production d’oxygène et par la suite à la destruction bactérienne. Utilisé dans les maternités du monde entier depuis plus de 20 ans pour traiter l’ictère néonatal (hyperbilirubinémie).

Vert
525 nm

Couleur sédative, rafraîchissante et reposante. Régule la glande pituitaire, combat le stress, la dépression, la boulimie, les troubles psychosomatiques. En diminuant la tension sanguine, elle ralentit le métabolisme, ré-équilibrant ainsi le système nerveux, soulage l’insomnie, combat l’irritabilité et peut être employé pour aider au rétablissement de dépressions nerveuses. Le vert est approprié lors de tumeurs, d’ulcères, de cystes, de diabète, d’affections oculaires, d’asthme bronchique, de bronchite, de coqueluche et d’arthrite. Le vert est absorbé par la mélanine : réduit l’hyperpigmentation (décoloration de la peau) ou empêche l’hyperpigmentation provoqués par l’apparition de taches disgracieuses et de taches de vieillesse.

Rouge
640 nm

Couleur dite “universelle” en photothérapie. Couleur anti-inflammatoire, antiseptique et cicatrisante, stimulante associée à la vitalité, soulage la douleur, les entorses musculaires, le stress, calme les brûlures, améliore la circulation sanguine et lymphatique, l’arthrite, les maux de tête, les piqûres et les morsures, le dégonflement des oedèmes. Favorise la circulation sanguine, multiplie l’hémoglobine, libère l’adrénaline, stimule le foie et active les fonctions vitales. Libère des cytokines qui stimulent la prolifération de fibroblastes et la production des facteurs de croissance. Intervient dans le rajeunissement de la peau, la tonification, la réduction des rides et ridules.

Proche Infrarouge
850 nm

Pénètre jusqu’à une profondeur d’environ 3 à 4 cm, ce qui la rend efficace pour les os, les articulations et les muscles profonds. Son énergie correspond à la propre énergie radiante du corps de sorte que près de 93% des ondes infrarouges qui atteignent la peau sont absorbées par les tissus. Efficace pour soulager la douleur dans le traitement des inflammations subaiguës ou chroniques, des traumatismes, des adhérences dues aux cicatrices et aux nerfs endoloris, et d’autres troubles musculo-squelettiques, “booste” l’activité des fibroblastes et inhibe la collagénase et la hyaluronidase, En outre, la thérapie infrarouge est également indiquée dans les études de médecine pour inverser la neuropathie périphérique (lésions nerveuses causant des douleurs ou un engourdissement), qui peut se produire chez les diabétiques.